Président Institut Mérieux
et Fondation Mérieux
www.fondation-merieux.org

Né en 1938, Alain Mérieux est Docteur en pharmacie, ancien interne des Hôpitaux de Lyon, il est également ancien élève de Harvard Business School.

Alain Mérieux crée bioMérieux en 1963 et il en assure la Présidence depuis cette date. Cette société, présente dans plus de 150 pays et qui mobilise près de 6500 personnes, est aujourd’hui l’une des 7 premières sociétés mondiales de diagnostic biologique.

En 1968, il prend la Présidence de l’Institut Mérieux, fondé par son grand – père Marcel Mérieux, et donne au groupe sa place de leader mondial dans le domaine des vaccins, à la fois en médecine humaine et en médecine vétérinaire. Il assure cette présidence jusqu’en 1994, ayant en 1985 pris le contrôle de l’Institut Pasteur Production en France et réalisé en 1989 l’acquisition des Laboratoires Connaught en Amérique du Nord.

De 1991 à octobre 2002, il assure également la présidence de Transgène, société de biotechnologie spécialisée dans l’immunothérapie des cancers et des maladies infectieuses. De 1986 à 1998, il a en outre assumé la fonction de Premier Vice-Président du Conseil Régional Rhône-Alpes, en charge des Relations Internationales, du Développement Economique, de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur.

Alain Mérieux est Président de la holding familiale qui rassemble 4 entreprises dédiées à la santé publique mondiale- bioMérieux, Transgène, Silliker et ABL (Advanced BioScience Laboratories)- et également Mérieux Développement, nouvelle sociétés d’investissement dans le domaine de la santé. Cette holding vient de relever, en décembre 2009, le nom historique d’ « Institut Mérieux ».

Alain Mérieux préside également la Fondation Mérieux, fondation familiale indépendante, reconnue d’utilité publique, qui oeuvre dans les pays en développement pour renforcer les capacités locales de lutte contre les maladies infectieuses. Il est président d’honneur et administrateur de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux créée en 2001 à l’Institut de France pour contribuer à lutter contre les maladies infectieuses dans les pays en développement, par le soutien à la recherche locale, des actions de formation, de soin et de réinsertion.

Inserm Research Director

Marie-Paule Kieny spent most of her career at the World Health Organization (WHO). A virology specialist, she became a public health policy strategist there. Marie-Paule Kieny has rejoined Inserm where she brings her expertise to international institutional collaborations.

Ambassadeur de France en Belgique depuis septembre 2009

Diplomate de carrière, elle a eu un parcours atypique. Après plusieurs postes dans le cadre diplomatique (principalement multilatéral : Union Européenne, Nations Unies, OSCE, au travers de postes à Paris, Vienne et Genève), elle a rejoint le secteur privé, en devenant Directeur des Affaires internationales de l’Institut Pasteur où elle a dirigé le Réseau International des Instituts Pasteur (plus de 8 000 personnes dans 30 Instituts), puis elle a été directrice de la communication internationale chez Veolia environnement, au siège social à Paris. Elle est ensuite revenue au Ministère des Affaires étrangères pour occuper le poste de Directrice Adjointe du Cabinet du Ministre.

Michèle Boccoz qui continue à s’intéresser au secteur de la santé internationale, est vice-président de l’AMP (Agence pour la Médecine Préventive) et administrateur de la Fondation TBVI (Fondation pour le vaccin contre la tuberculose).

Professeur à Harvard Medical School
Ancien Conseiller scientifique en chef à Bill Gates Catalyst 3 (bgC3)
gatesfoundation.org

Boris Nikolic a obtenu son doctorat en médecine de Zagreb Medical School et effectué ses études cliniques de l’Université du Centre Médical de l’Université de Zagreb, en Croatie. En 1994, M. Nikolic a rejoint le Harvard Graduate Program en Immunologie. Après de nombreuses bourses de recherche postdoctorales en immunologie de transplantation, Professeur en chirurgie, en médecine, Professeur adjoint à la Harvard Medical School. De 2002 à 2010, il a dirigé un laboratoire d’immunologie de pointe pour l’induction de la tolérance / greffe de cellules souches dans l’unité de Rénal du Département de médecine, de l’hôpital général du Massachusetts / Harvard Medical School.

Boris est l’auteur de plus de 60 articles et demandes de brevets et co-fondateur de trois sociétés de biotechnologie. Il est l’inventeur de la méthode fondée sur le diagnostic ses acides nucléiques et des protéines pour la pneumonie, la méningite, la septicémie et la diarrhée.

Ses recherches ont porté dans le domaine de l’immunologie et immunogénétique de l’induction d’une tolérance immunologique à la transplantation et la thérapie de l’auto-immunité. M. Nikolic a reçu de nombreux prix nationaux et internationaux et a supervisé plus de quarante Ph.D. et étudiants en médecine ainsi que dans le domane de la recherche,. Il est régulièrement sélectionné comme expert scientifique pour les comités d’examen par les pairs, les sections d’étude, et les associations professionnelles. Il a également servi comme conseiller pour le private equity et conseillé des entreprises de capital-risque pour évaluer de nombreux diagnostics médicaux, dispositifs médicaux et les sociétés de biotechnologie dans le monde entier.

Professeur de la Chaire de Recherche
à la London School of Hygiene
and Tropical Medicine
lshtm.ac.uk

Médecin biologiste, le Dr Peeling a dirigé à la tête de l’UNICEF / PNUD / Banque mondiale / OMS le programme concernant les maladies tropicales, les maladies infectieuses(TDR), basé à l’Organisation mondiale de la Santé à Genève. Elle a également dirigé le laboratoire canadien national pour les maladies sexuellement transmissibles avant de prendre son poste actuel à Londres. Elle est l’auteur de plus de 100 publications scientifiques, études qui font autorité dans le monde. Rosanna Peeling est fortement engagée dans les questions éthiques liées à la recherche dans les pays en développement et a été nommée Présidente du Comité d’éthique de l’OMS. Rosanna Peeling est membre du Who’s Who canadien depuis 2003. Elle a reçu de nombreuses distinctions (femmes du YM-YWCA of Distinction Award, premier prix pour les dirigeants canadiens sur développement durable). Ses travaux de recherche ont été publiés dans un documentaire de la chaîne « Discovery » sur l’infection à Chlamydia et l’infertilité, et sur la syphilis.

Directrice Générale du centre
pour le dialogue inter religieux
et la paix de l’Université de Berkeley
explore.georgetown.edu

Katherine Marshall a travaillé pendant plus de trente ans sur le développement international et les problèmes des pays les plus pauvres du monde. Elle dirige à l’Universtié Georgetown de Berkley, le Centre pour la Religion, la paix et les affaires mondiales. Elle est Professeur au Département d’Etat. Elle est également conseiller principal pour la Banque mondiale. Elle a été Directeur de pays à la Banque mondiale pour l’Afrique, d’abord pour la région du Sahel, l’Afrique australe. Elle a dirigé les travaux de la Banque sur la politique sociale et la gouvernance et a travaillé en l’Afrique orientale et en Amérique latine. Elle a participé à de nombreux groupes de travail sur les questions de leadership, de résolution des conflits, le rôle des femmes, et les questions de valeurs et d’éthique.

Mme Marshall a été étroitement associé à la création et le développement du Dialogue mondial interreligieux et en est devenu son directeur exécutif. Elle siège au conseil de plusieurs ONG et groupes tel que le Comité international pour la Paix, et le Prix Opus de la Fondation. Elle est membre du conseil de l’IDEA (International Development Ethics Association) et membre du Conseil Consultatif de l’International Anti-Corruption Conférence (IACC). Elle est membre du Conseil pour les Relations Internationales. Elle a servi comme membre du Conseil des 100, une initiative du Forum économique mondial pour faire progresser le rapprochement entre le monde islamique et l’Occident. Elle a été administrateur de l’Université de Princeton (2003-9). Elle est depuis sa création, modérateur du Forum de Fès, qui fait partie du Festival des Musiques Sacrées du Monde. Elle a publié de nombreux ouvrages sur les questions de développement international.

Director, Dialogues Geneva

Jean Freymond has developed, and experienced with new approaches in capacity development, problem solving, and conflict transformation, focusing on countries under stress and countries affected by conflict, including the Democratic Republic of the Congo (DRC), the African Great Lakes and the Horn of Africa Regions, as well as several countries in West Africa, Asia, and Latin America. Jean Freymond served as Director, Centre for Applied Studies in International Negotiations (CASIN), which he founded in 1979. He heads Dialogues Geneva (D@G), which aim is to create the conditions for stakeholders to address and to solve complex and conflictual societal issues. He is the initiator of the Network for Governance, Entrepreneurship & Development (GE&D), which objective is to simultaneously foster entrepreneurship and create the conditions for enhancing the capacity of public administration through innovative capacity development. Prior to his appointment as Director of CASIN, Jean Freymond has held several academic positions at the Colegio de Mexico, the Institute of International Relations of the University of the West Indies, in Trinidad and Tobago, and as co-director of the Diplomacy Training Programme of the Graduate Institute of International Studies in Geneva. He is also a co-founder and the Executive Director of the Business Humanitarian Forum (BHF).

Director for STI, HIV/Aids and Viral Hepatitis Department of the Ministry of Health of Brazil

Adele S. Benzaken is the Director for STI, HIV/Aids and Viral Hepatitis Department of the Ministry of Health of Brazil, she works primarily in the field of STI prevention, control and treatment, being a permanent consultant of PAHO as well. Adele S. Benzaken graduated in Medicine from the Federal University of Amazonas (1978). Made her residency (1980) and expertise (1985) in Gynecology. PhD in Public Health at the Oswaldo Cruz Foundation (CPqL & MD / Manaus). She was also a director of Tropical Dermatology and Venereology Foundation Alfredo da Matta in Manaus, Amazonas, in the period from 2007 to 2010. Member of the Expert Panel on STIs including HIV, World Health Organization (WHO) from December 2008 to July 2013. Official Program office of the UNAIDS / Brazil in Brasilia from April 2012 to November 2013 and currently Director of the Department of STI / AIDS and Viral Hepatitis of the Ministry of Health of Brazil. She is also an Advisor of the Pan American Health Organization (PAHO) and is a Vice-Chairman of the Committee for Validation of Elimination of Vertical Transmission of HIV and Congenital Syphilis in Latin America and the Caribbean, hosted by PAHO. Dr. Adele Benzaken works primarily with STI and Aids assistance, prevention and control.

Avocat aux Barreaux de Paris et de Bruxelles
www.soulier-avocats.com

Jean-Luc Soulier est associé gérant du Cabinet Soulier Avocats. Il est titulaire d’un LL.M de l’University of Michigan, Ann Arbor, et a travaillé au sein du Cabinet New-Yorkais Sullivan & Cromwell en qualité de collaborateur étranger au début des années 80 avant de revenir en France et de développer la pratique internationale du Cabinet.
Depuis plus de trente ans, Jean-Luc Soulier conseille et défend les intérêts d’entreprises multinationales, sociétés et groupes de sociétés, cotés et non cotés, appartenant à tous secteurs d’activités, dans la conduite et la gestion de leurs activités en France et en Europe. Il intervient principalement en matière de fusions et acquisitions, opérations de sociétés internationales et contrats internationaux, droit de l’environnement, droit de la concurrence ainsi que dans le cadre de contentieux et d’arbitrages internationaux. Il conseille également des associations, des fondations et des fonds de dotation.
Jean-Luc Soulier a occupé les fonctions d’administrateur du World Law Group et de Président du WLG Marketing Committee de 2003 à 2005 et est inscrit sur la liste des arbitres ICC depuis 2003. Il est membre de plusieurs associations professionnelles françaises et étrangères et est l’auteur, le co-auteur ou le co-éditeur de nombreuses publications nationales et internationales.

CEO at Humanitarian Leadership Academy

Saba joined the Humanitarian Leadership Academy as the first CEO in September 2015 after 22 years of frontline response to humanitarian crises.

Saba was previously responsible for the overall direction, leadership and coordination of Save the Children programmes in Jordan for both development and humanitarian response. Saba is fluent in Arabic and English, and was educated at Jordan University and the University of Framingham in Boston, USA. Throughout her 20-year career in the fields of engineering, development and humanitarian response, Saba has worked in some of the most challenging countries and territories in the world, including Lebanon, Jordan, Egypt, Palestine, Yemen, Tunisia, Libya and Azerbaijan.

One of her key priorities since joining the Academy is to ensure that we remember the human that we are working for.